Rechercher
  • annheloiz

La Vitamine D et ses nombreux bienfaits

Dernière mise à jour : 10 févr.



Chez les nourrissons, enfants, adolescents, femmes enceintes ou allaitantes, séniors, fumeurs, personnes en carences alimentaires, en surpoids ou s'exposant peu au soleil, les besoins en vitamines D sont essentiels pour le bon fonctionnement de l'organisme.

Les vitamines sont indispensables. Elles interviennent dans ne nombreux processus vitaux.

Selon l’hygiène de vie, mais aussi parce que beaucoup d’aliments sont aujourd’hui appauvris, il est nécéssaire de s’orienter vers une supplémentation. .

 

Le point sur le Vitamine D3



Elle joue un rôle essentiel dans la qualité du tissu osseux en favorisant l’absorption intestinale du calcium et des phosphates alimentaires.

Elle intervient également dans le bon fonctionnement du système immunitaire.

La Vitamine D3 est importante tout au long de la vie et notamment en prévention de l’ostéoporose et arthrose.

Plus de 80% des Français seraient en déficit de Vitamine D.

On parle d’insuffisance en vitamine D quand la concentration sanguine tombe en dessous de 20 nanogrammes par ml de sang, et de carence quand elle descend en dessous de 12 nanogrammes par ml de sang.

Une partie de la vitamine D est naturellement synthétisée par la peau en contact avec les rayons UV du soleil. Aujourd’hui cette source est insuffisante. Le temps d’exposition au soleil est bien inférieure dans notre mode de vie actuel.

Les conséquences sont multiples : fatigue, faiblesse musculaire, risque d’ostéoporose, maladies respiratoires infectieuses...

Dans l’alimentation, nous la trouvons dans les poissons gras, (huile de foie de morue, hareng, espadon, sardine, maquereau, saumon, perche, dorade…), oeufs ( le jaune ), champignons séchés ( shiitaké sec ) mais aussi girolles, morilles et chanterelles crues, le beurre, pétales de maïs nature, chocolat noir…

Vitamine K2


Moins connue mais primordiale dans la santé cardiovasculaire.

Son effet protecteur provient de sa capacité à empêcher le calcium circulant dans le sang de se précipiter sous forme de cristaux dans la paroi artérielle, limitant ainsi la formation de plaques athéromateuses et la calcification des artères.

La vitamine K2 dirige le calcium vers les tissus osseux en contribuant à la minéralisation adéquate.

La vitamine K2 limite les risques cardiovasculaires et l’hypertension liée à la perte d’élasticité des vaisseaux.

La vitamine K2 résulte d’une fermentation bactérienne, elle est donc naturellement fabriquée par le microbiote intestinal. Cependant ces apports sont insuffisants et nécessitent d’être complémentés.

Dans l’alimentation, on retrouve la vitamine K2 dans le soja fermenté ( natto ), le fromage ou yaourt fermenté, choucroute, oeufs ( jaune ), poissons, chocolat noir, et globalement les aliments obtenus par fermentation.


 

Dans le cas de personnes atteintes de troubles digestifs, Syndrome du colon irritable, ou des problèmes d’absorption intestinale, une supplémentation en vitamine K1 serait importante aussi.


Vitamine K1 elle se trouve dans les choux verts, choux Kale, choux fleurs, persil, cresson, huiles d’olive ou colza, certains fruits comme les Reine-Claude, pommes, myrtilles, et céréales comme orge, avoine.


 

Si les vitamines sont difficiles à trouver dans votre régime alimentaire, vous pouvez les apporter avec des compléments à prendre quotidiennement.

La synergie de certains minéraux et vitamines et très importante pour optimiser leur efficacité et favoriser leur absorption.

La vitamine D3 contribue à l’absorption du calcium et phosphore et la vitamine K2 permet la bonne distribution de ce calcium dans le corps.

8 vues0 commentaire